WikiOasis

Le wiki de l’Oasis du Coq à l’Âme,
un éco-village en construction

Condition animale – Les animaux, des travailleurs comme les autres ?

Article collaboratif

Condition animale - Les animaux, des travailleurs comme les autres ?

Chaque premier samedi du mois c’est le Week-End des BénéLoves. Et de 20h30 à 22H environ nous échangeons sur des thèmes de la transition que l’Oasis souhaite explorer. Venez nombreux échanger, apprendre et inspirer.


A l’occasion de la fusion officielle entre la Ferme d’Yvonne et l’Association de l’Oasis du Coq à l’Âme, nous rediffusons les documentaires qui ont été réalisées concernant la Ferme d’Yvonne. Comme une évidence que les deux associations étaient faites pour se rencontrer.

Le samedi 02 Mars 2024 nous abordons :

Sources des documents diffusés et plus :

Présentation Ferme d’Yvonne
Présentation réalisée par Urban Prod en 2021.

Durée : 02:23

La ferme d’Yvonne – Relation à l’animal
Reportage sur le travail d’animation et mise en relation avec les animaux.

Durée : 17:15

Attraction Animale
Reportage réalisé par Alys GUINARD, dans le cadre sa formation IFFCAM
Durée : 30:23
Conf : Les animaux sont ils des travailleurs comme les autres
Conférence de François Jarrige, historien, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne.
Si depuis les débuts de leur domestication les animaux n’ont cessé de travaillé au service des humains, les formes et l’ampleur de ce travail ont beaucoup varié selon les époques. En Europe, le nombre de chevaux, de chiens, de bœufs, de mulets utilisés pour tirer et soulever des charges, ou pour transformer des matières, s’est beaucoup accru aux XVIIIe et XIXe siècle avant de décliner sous l’effet de la motorisation et de l’électrification au siècle suivant. Massivement utilisés pour accélérer les transports, ils furent aussi une source majeure de force motrice, souple et flexible, adaptée à de nombreux contextes et situations de travail?: dans les mines et les premières usines textiles, dans les plantations coloniales comme dans de nombreux ateliers artisanaux, ils furent attachés à des manèges pour produire de la force, broyer des matières. Loin de les faire disparaître, l’industrialisation européenne a intensifié leur mise au travail, démultiplié leur présence dans les ateliers, à côté des enfants, des femmes et des ouvriers. Ces « moteurs animés » constituent un chaînon manquant et oublié de l’industrialisation et des transformations sociales du XIXe siècle. Le travail des bêtes s’est transformé parallèlement à celui des hommes, dans une logique de coopération et de rivalité, avant de devenir une source de rejets, de débats, voire de scandales.
Le bien-être animal, un nouveau métier ?
Y aura-t-il bientôt un diplôme de bien-être animal ? Avec 20 millions de têtes de bétail et près d’un foyer sur deux abritant un animal de compagnie, la France prête une attention grandissante à l’équilibre de ses animaux. Quelle est cette “médecine” animalière plus douce ? Comment est-elle enseignée ?
Reportage (2022, 32mn)
Disponible jusqu’au 23/10/2025

La parole au centre

Laisser un commentaire

Vous pourrez aussi aimer

Coresponsabilité
oasisCALA
Co-responsabilité : Dilution de responsabilité ou pouvoir d'action ?
Sobriété Heureuse
Marc
Croissance et consommation : La sobriété heureuse est-elle une alternative ? [Ciné-Débat]
Ferme Bec Hellouin
Marc
Fermes bio-intensives : Des micro-fermes pour nourrir la France ? [Ciné-Débat]